Face à la crise sanitaire du COVID-19, le groupe ADP (Aéroports de Paris) a annoncé une baisse du trafic des aéroports parisiens de 58,5% en Mars 2020 comparé à 2019. Durant ce mois de mai l’aéroport Charles-De-Gaulle et l’aéroport Paris-Orly n’ont accueillis que 3,6 millions de passagers.

L’aéroport Paris CDG est le seul resté en activité sans interruption durant la crise sanitaire. Cependant seuls les terminaux A, C, 2E Hall K et 2F sont restés ouvert afin d’assurer l’ensemble des vols commerciaux.

En revanche, à l’aéroport Paris-Orly le trafic commercial est suspendu depuis le 1er Avril 2020. D’après les dernières informations, ce dernier pourrait rouvrir fin Juin.

Face à cette baisse de trafic passagers, les dirigeants du groupe ADP espèrent une reprise progressive des activités à partir du mois de Juin. Auguste de Romanet (PDG des aéroports de Paris) a annoncé que la clé de cette reprise sera de « redonner confiance aux voyageurs ». Pour cela, les aéroports de Paris veulent rassurer les passagers sur les conditions sanitaires qui seront mis en place du départ jusqu’à l’arrivé de leur vol.

Paris aéroport a donc annoncé ses engagements en terme de propreté et d’hygiène au sein des aéroports. Plusieurs mesures sanitaires vont ainsi être mises en place afin de renforcer la sécurité des passagers :

Mise à disposition de gel hydroalcoolique « sans contact » :
Des distributeurs de gel hydroalcoolique, doté d’un système automatique vont être disposés dans tous l’aéroport : ascenseurs, contrôle de frontière et de sureté, salle d’embarquement et enregistrement.
Cette mise à disposition de gel hydroalcoolique est un complément au lavage des mains régulier.

Marquage au sol afin de respecter les distances de sécurité :
La distance de sécurité de 1 mètre a été matérialisé dans tous les espaces d’attente (enregistrement, contrôle, embarquement)

Siège vacant de distanciation :
Les aéroports de Paris vous invitent à laisser un siège vacant entre deux sièges afin de respecter les règles de distanciation sociale. De plus, afin de limiter le rassemblement de personne les lieux de culte, espaces fumeurs et nurseries seront temporairement inaccessibles.

Amélioration du protocole de nettoyage et désinfection des installations :
Afin lutter contre la propagation du Covid19, des nettoyages et désinfections des installations plusieurs fois par jour sont mises en place. Leur protocole de désinfection est inspiré des établissements sanitaires afin de garantir une sécurité maximum aux voyageurs et travailleurs.

Révision des procédures d’embarquement :
Afin de réduire au maximum les contacts physiques, les aéroports de Paris encouragent les passagers à s’enregistrer en ligne ou sur les bornes automatiques. De nombreux plexiglas sont installés afin de protéger les passagers ainsi que les agents d’assistance. Le contrôle de sureté est revu afin d’éviter un maximum de contact physique : utilisation de détecteurs, scanners de chaussure et body scan sera privilégié ; utilisation de lingette à usage unique pour la détection d’explosifs ; changement de gants lors de la fouille des bagages cabines.

Contrôle de température
Un dispositif de caméra thermique a été mis en place afin que les passagers puissent bénéficier d’un contrôle de température aux arrivées.
Si la température détectée par la caméra dépasse 38°C, le passager sera invité à procéder à un deuxième test par thermomètre sans contact. Si la température est confirmée, l’aéroport proposera une prise en charge médicale, par laquelle il vous sera suggérer d’effectuer un test PCR COVID-19. Ce protocole sera mis en place par le Service Médicale d’Urgence (SMU) de l’aéroport Paris CDG.