Vous avez cinq ans pour obtenir vos indemnisations !

Dibster a pour but de défendre les droits des passagers aériens en leur permettant d’obtenir des indemnisations suite à des incidents survenus sur des vols. Cela peut concerner une annulation, un retard conséquent, ou encore un déclassement par exemple. Bien que vous puissiez être indemnisés sur des vols récents, il est également possible de faire recours pour des incidents ayant eu lieu sur d’anciens vols. Vos vols jusqu’à cinq ans en arrière sont toujours concernés. L’obtention des indemnisations a donc bel et bien une « date de péremption ». Si vous avez eu un vol très retardé il y a trois ans par exemple, il est encore tout à fait faisable de demander une indemnisation. Ceci est possible grâce au délai de prescription en France, qui correspond à la durée pendant laquelle une action en justice est encore recevable. Le délai de prescription qui concerne les vols aériens en France est de cinq ans. Le paiement des indemnités est en effet soumis à la prescription quinquennale de droit commun, comme prévu à l’article 2224 du Code Civil.

 

Cependant, il est toutefois intéressant d’être indemnisés le plus tôt possible car, lorsqu’il faut apporter des preuves pour obtenir l’indemnité, cela peut s’avérer plus compliqué si l’incident concerné a eu lieu plusieurs années auparavant. En bref, les passagers disposent donc d’un délai de cinq ans pour engager la responsabilité d’un transporteur ou d’une compagnie aérienne, et demander une indemnisation sur un ancien vol par exemple en cas d’annulation, de retard, ou d’un déclassement.

 

Ainsi, il vous est possible d’avoir recours à Dibster pour obtenir une indemnisation sur un ancien vol. Donc n’hésitez plus, et entamez dès aujourd’hui une procédure avec Dibster si vous avez eu un incident sur un vol datant d’il y a cinq ans ou moins.