Il n’est pas facile, avec la crise sanitaire actuelle, de prévoir un voyage en toute sécurité. Dibster a donc décidé de vous donner ses conseils afin de vous éviter tout problème et pour réserver en toute sécurité vos prochaines vacances avec pour objectif de vous changer les idées !

Il faut alors distinguer deux types de situation :

 I – La compagnie aérienne annule votre vol

Si c’est la compagnie aérienne qui annule le vol que vous avez réservé elle doit obligatoirement vous rembourser les frais engagés pour l’achat du billet. Vous n’aurez cependant pas le droit à une compensation supplémentaire. En effet, en vertu du règlement européen 261/2004 l’annulation d’un vol en cas d’épidémie ou de pandémie n’ouvre pas le droit à un droit d’indemnisation s’ajoutant au remboursement du billet.

II – Si vous souhaitez annuler vous-même votre billet d’avion alors que la compagnie ne l’a pas fait

Avant cette crise liée au coronavirus, notre conseil numéro 1 aurait été de vous assurer. Soit grâce à l’assurance de votre carte bleue ou soit par l’assurance souscrite avec votre billet qui peut couvrir les risques liés à votre voyage. Nous avons donc fait des recherches pour vous, afin de vérifier si ce type d’assurance couvre le risque d’épidémie/pandémie et si tel n’est pas le cas, comment pouvons-nous sécuriser vos vacances.

  • L’assurance de votre carte bleue : certaines cartes de type « gold » permettent un remboursement de tout ou partie de vos frais de voyage en cas d’interruption ou d’annulation non volontaire. Cependant on trouve dans les conditions générales des exclusions pour les annulations. Il faut donc veiller à ce que le risque épidémique rentre dans les conditions d’annulation.
    Après avoir analyser plusieurs conditions générales liées aux cartes de types « gold » le risque d’épidémie/de pandémie d’un pays ne semble pas rentrer dans les conditions d’annulation qui permettraient un remboursement.

MasterCard gold  → les conditions qui ouvrent le droit à un remboursement après l’annulation sont : un accident de santé, un décès, un licenciement, un préjudice matériel etc. Le risque épidémique lui n’est pas mentionné. Cependant le risque sanitaire n’apparait pas dans les exclusions du droit à un remboursement en cas d’annulation.
Visa première → les conditions d’annulation qui ouvrent le droit à un remboursement sont les mêmes (altération de santé, préjudice matière comportant, mutation professionnel) et donc l’annulation en cas de pandémie ne rentre pas dans les conditions pour un remboursement.

  • L’assurance proposée par la compagnie aérienne : Lorsque vous achetez un vol la compagnie aérienne vous propose une assurance en cas d’annulation qui vous permets d’être remboursé en cas de problème.
    Nous nous sommes encore une fois penchés sur plusieurs assurances proposées par différente compagnie aérienne afin de vérifier si le risque épidémique type Covid-19 était couvert par l’assurance.

Exemple d’EasyJet : Les assurances que proposent EasyJet prennent en charge les évènements de catégorie 1 (Décès accidentel, blessure, maladie ou mise en quarantaine sur ordre d’un médecin etc..). Cependant on voit que les risques de catégorie 2 (toute autre cause inattendue non précisée dans les Événements de catégorie 1, qui échappe à votre contrôle et qui ne sont pas exclus) ne sont pas couvert. En effet, en cherchant dans les conditions générales de l’assurance on voit apparaitre la mention suivante :

« NOUS NE PAYONS DANS AUCUN DE CES CAS […] CATASTROPHE NATURELLE, TERRORISME, EPIDEMIE OU PANDEMIE. »

Ainsi souscrire à une assurance auprès d’Easyjet ne vous permettra pas d’obtenir un remboursement en cas d’annulation si votre vol venait à être annulé en raison de la crise actuelle.

Exemple d’Air France :Dans les conditions générales on observe aussi des exclusions qui permettent à Air France de ne pas rembourser les clients en cas d’annulation : « Principales exclusions : Les épidémies, la situation sanitaire locale, la pollution, les évènements météorologiques ou climatiques »

Vous l’auriez donc compris, ni l’assurance de votre carte bleue, ni celle proposé par la compagnie aérienne ne vous permettent de sécuriser votre vol. Ces deux types d’assurances le risque d’épidémie ne rentre pas dans les conditions permettant un remboursement. Face à cela, que faut-il faire ?

III – Option Flex : la solution pour sécuriser son voyage

Comme nous vous l’avons expliqué, souvent, les compagnies aériennes ont inséré dans leurs conditions générales des exclusions qui leurs permettent de ne pas rembourser les passagers en cas d’annulation.

Bien souvent le risque d’épidémie rentre dans ces exclusions. La solution pour réserver un voyage en toute sécurité est donc d’opter pour la solution « Flex ». En effet lors de votre achat du billet d’avion, les compagnies proposent une option « Flex » qui est d’ordinaire plus cher mais qui vous permet de changer la date de votre départ en cas de problème. Ici vous n’aurez pas à justifier votre demande par de mauvaise condition sanitaire dans un pays et vous pourrez simplement décaler votre voyage à une date ultérieure.
Avec l’actualité de la crise sanitaire, plusieurs compagnie propose cette option Flex gratuitement afin de satisfaire ses passagers :

Easyjet propose en ce moment l’option flex afin d’assurer vos vacances. Mais ce n’est pas la seule. En effet Eurowings a fait le même choix : « C’est pourquoi nous vous proposons maintenant des billets vers toutes nos destinations avec option de modification sans frais. Cette règle s’applique à toutes les réservations existantes jusqu’au 31 mai 2020 et à toutes les nouvelles réservations effectuées avant le 19 avril 2020».

Pour résumer, il serait compliqué actuellement de réserver un voyage pour les mois à venir. Au vu des conditions de remboursement des assurances (carte bancaire ou proposée par les compagnies aériennes) il serait bon d’opter pour un billet échangeable qui vous permettra de réserver vos vacances en toute sécurité !

En espérant vous avoir aidé !

N’oubliez pas, si vous avez des questions concernant vos vols futurs ou passés n’hésitez pas à nous contacter sur Dibster.co